https://www.lexpressmada.com/05/02/2019/la-reunion-le-trafic-portuaire-impacte-par-les-gilets-jaunes/

Les activités portuaires réunionnaises ont subi les conséquences du mouvement des gilets jaunes, en 2018. Une baisse globale des tonnages des déchargements a été observée.
Il fallait s’y attendre. Comme beaucoup d’autres secteurs d’activité de l’île de La Réunion, le trafic portuaire a pâti du mouvement des gilets jaunes en novembre-décembre et cela se traduit directement dans le bilan 2018 de Port Réunion. Si certains secteurs avaient pu plus ou moins continuer à tourner un peu, le port s’est lui retrouvé totalement à l’arrêt. Cristallisant la colère des gilets jaunes qui avaient monté un barrage devant les grilles du port Est, il a été bloqué durant deux semaines.
Résultat : les déchargements n’ont pas pu se faire, plusieurs navires ont été déroutés et nombre de transitaires se sont retrouvés au chômage technique. En 2018, on a observé donc une baisse globale des tonnages avec un total de 5,526 millions de tonnes passées par Port Réunion (contre 5,586 millions de tonnes en 2017). Si les conteneurs pleins à l’importation sont en progression de 2 %, le transbordement et l’export s’inscrivent à la baisse. Trois cent trente cinq mille trois cent containers (équivalents vingt pied) ont été manutentionnés en 2018 au Grand Port maritime de La Réunion, c’est un record (+1 %), cela représente 3,103 millions de tonnes (-2 %).