https://defimedia.info/importation-danimaux-de-rodrigues-le-gouvernement-revoit-sa-copie

Les animaux devront impérativement être abattus à l’abattoir central. Ceux qui souhaitent en importer devront satisfaire les conditions qui s’appliqueront à l’importation d’animaux, notamment celle concernant le permis d’importation obtenu auprès des vétérinaires de Réduit. Les bouchers intéressés doivent suivre strictement le protocole établi par l’Assemblée régionale de Rodrigues concernant l’achat d’animaux. Tous les animaux à importer doivent être expédiés directement du port au bailleur de la Mauritius Meat Authority (MMA) et doivent être abattus dans un délai maximum de cinq jours. L’importateur doit, enfin, effectuer un dépôt non-remboursable auprès de la MMA, correspondant aux frais d’abattage. Les bouchers enregistrés auprès du National Agricultural Products Regulatory Office (NAPRO) doivent s’inscrire auprès de la Livestock and Veterinary Division (LVD) de Réduit et de la MMA. Avant leur exportation, tous les animaux devront subir une période de quarantaine de 14 jours, dans le pays d’origine, avant l’embarquement, suivie d’une autre période de quarantaine de 14 jours après le débarquement, à Maurice. Chaque importateur devra obtenir des permis d’importation du ministère, conformément aux procédures en vigueur pour l’importation d’animaux vivants.