https://www.standardmedia.co.ke/coast/article/2001396164/illegal-fishingdenies-kenya-sh10b-revenue

Le Kenya produit 2 500 tonnes de thon par an, ce qui représente moins d’un pour cent du volume total capturé par les autres nations dont le territoire s’étend jusqu’à l’océan Indien. Ces révélations ont été faites lors d’un atelier à Mombasa où des experts ont débattu des questions relatives à la pêche le long du couloir du thon dans l’ouest de l’océan Indien (WIO). Le triste état de la pêche marine du Kenya, selon les experts, est dû à la pêche illégale en raison de la faible application des lois, du manque de mécanismes de contrôle de la pêche et de cadres juridiques dépassés. Le manque d’engins de pêche modernes et l’absence d’usine de transformation et d’installations de stockage ont également contribué à cette situation, ce qui a entraîné des pertes après récolte.