https://www.standardmedia.co.ke/national/article/2001442895/ kenya-losing-over-sh45-billion-annually-from-illegal-fishing

Le Kenya perd jusqu’à 45 milliards de shillings chaque année à cause de la pêche illégale et non réglementée, selon des scientifiques marins.  Le directeur général de l’Institut kenyan de recherche marine et halieutique (Kemfri), le professeur James Njiru, a déclaré que le pays se trouve “le long de la région de remontée d’eau de la voie migratoire du thon”, et qu’il reçoit donc la plus faible quantité de poissons, ce qui entraîne un minimum de bénéfices économiques.