https://allafrica.com/stories/202202240649.html

La ministre mozambicaine de la mer, des eaux intérieures et de la pêche, Augusta Maita, a déclaré mercredi à Maputo que le pays perdait 60 millions de dollars par an à cause de la pêche illégale. Elle a indiqué que son ministère prévoyait d’augmenter ses ressources opérationnelles pour effectuer des inspections le long du littoral, interdire les engins de pêche dangereux et élaborer un plan de ressources humaines à long terme.