https://lejournaldemayotte.yt/2019/08/08/deux-pecheurs-au-fusil-dans-les-filets-de-la-justice/

La pêche sous-marine est interdite dans le lagon ainsi que dans toutes les passes de Mayotte” rappelle l’agence française pour la biodiversité (AFB). “Mais cette activité illégale tend malheureusement à se multiplier et compromet sérieusement la ressource locale en poissons de récif. Les services de contrôle en mer interpellent régulièrement des personnes qui pratiquent la pêche sousmarine dans le lagon.”
Ce mercredi, des agents du Parc Naturel Marin naviguant dans le sud ont surpris deux habitants de Kani-Keli en train de pêcher au harpon à hauteur de la fausse passe de M’Bouini. Interpellés, ” Ils ont déclaré se rendre régulièrement sur cette zone pour pratiquer cette activité qui leur permet de nourrir leur famille.”
Une lourde amende encourue. La gendarmerie maritime s’est déplacée pour procéder à l’interpellation des deux marins et permettre aux agents de l’AFB de poursuivre ce qui devait être à l’origine une mission de suivi scientifique.“Une procédure a donc été diligentée pour « pêche maritime avec un engin dans une zone où son emploi est interdit », délit punissable de 22 500 euros d’amende et pouvant donner lieu à des peines complémentaires telles que la saisie et la destruction de l’embarcation et des engins de pêche, la confiscation de biens, la diffusion de messages informant le public d’une condamnation, l’interdiction d’exercer l’activité professionnelle ou sociale ayant permis la commission de l’infraction, le retrait ou la suspension de l’autorisation de pêche pour les pêcheurs professionnels.”