Sur la côte kényane, le secteur du tourisme peine à relever la tête, après la crise engendrée par les attaques répétées des islamistes shebabs dans la région entre 2012 et 2013. Jusqu’à l’année dernière, les pays européens et les Etats-Unis déconseillaient aux voyageurs de se rendre sur la côte. En conséquence, une trentaine d’hôtels ont mis la clef sous la porte, et près de 10 000 personnes ont perdu leurs postes. Aujourd’hui, les restrictions de voyages ont été levées, mais la reprise est très lente pour ce secteur, qui est le premier employeur dans la région côtière. (…)

 Lien:http://www.rfi.fr/emission/20170414-kenya-secteur-tourisme-repart-lentement