[:fr]

Nouvelle saisie majeure des autorités mauriciennes dans leur lutte anti-trafic. Ce vendredi, toujours lors d’une inspection dans le port, la brigade antidrogue et l’ « anti-narcotics section » de la « Mauritius Revenue Authority » (MRA) ont mis au jour le stratagème ingénieux des trafiquants.   20 kilos de drogue, acheminés selon le même procédé démasqué, le 9 Mars dernier, ont été saisis. D’une valeur estimée à 300 millions de roupies (7,8 millions €), l’héroïne était cachée dans des compresseurs qui se trouvaient à bord d’un bateau. L’embarcation avait quitté Durban, en Afrique du sud, le 14 Mars, pour arriver à l’ile Maurice, ce vendredi. L’héroïne a été détectée grâce au scanner de la MRA. Les enquêteurs ignorent pour l’instant l’identité de la personne censée réceptionner la marchandise.  Il y a deux semaines, les agents de l’unité anti-drogue et de contrebande avaient déjà effectué une saisie record de 135 kg d’héroïne d’une valeur marchande d’environ deux milliards de roupies. 

[:en]

New major seizure of the Mauritian authorities in their fight against trafficking. On Friday, during an inspection in the port, the anti-narcotics section and the anti-narcotics section of the Mauritius Revenue Authority (MRA) uncovered the ingenious stratagem of the traffickers. 20 kilos of drugs, carried by the same unmasked process, on March 9, were seized. Estimated at 300 million rupees (7.8 million €), the heroin was hidden in compressors that were on board a boat. The boat had left Durban, South Africa, on March 14, to arrive in Mauritius on Friday. The heroin was detected by the MRA scanner. Investigators are currently unaware of the identity of the person supposed to receive the goods. Two weeks ago, the anti-drug and smuggling unit had already seized 135 kg of heroin, which had a market value of about two billion rupees.

[:]