Nouvelle saisie majeure des autorités mauriciennes dans leur lutte anti-trafic. Ce vendredi, toujours lors d’une inspection dans le port, la brigade antidrogue et l’ « anti-narcotics section » de la « Mauritius Revenue Authority » (MRA) ont mis au jour le stratagème ingénieux des trafiquants.   20 kilos de drogue, acheminés selon le même procédé démasqué, le 9 Mars dernier, ont été saisis. D’une valeur estimée à 300 millions de roupies (7,8 millions €), l’héroïne était cachée dans des compresseurs qui se trouvaient à bord d’un bateau. L’embarcation avait quitté Durban, en Afrique du sud, le 14 Mars, pour arriver à l’ile Maurice, ce vendredi. L’héroïne a été détectée grâce au scanner de la MRA. Les enquêteurs ignorent pour l’instant l’identité de la personne censée réceptionner la marchandise.  Il y a deux semaines, les agents de l’unité anti-drogue et de contrebande avaient déjà effectué une saisie record de 135 kg d’héroïne d’une valeur marchande d’environ deux milliards de roupies.