[:fr]

http://gulfbusiness.com/pakistani-national-executed-jeddah-smuggling-narcotics/

Un ressortissant pakistanais a été exécuté dans la ville portuaire de Djeddah, en Arabie saoudite, pour trafic de stupéfiants. Le ministère de l’Intérieur du royaume a déclaré qu’Abdul Latif Nour Mohammed a été exécuté dimanche pour contrebande ” d’une quantité d’héroïne narcotique “, a rapporté l’Agence de presse officielle saoudienne (SPA). Le ministère a déclaré que l’accusé a été condamné par le tribunal et que la peine a été confirmée par la Cour d’appel et la Cour suprême. Une ordonnance royale a été émise pour exécuter la sentence. Il a réitéré que le gouvernement saoudien est ” désireux de lutter contre les stupéfiants en raison des graves préjudices qu’ils causent aux individus et à la société ” et a averti les contrevenants des sanctions prévues par la charia. Les lois du royaume sur la contrebande de drogue sont parmi les plus strictes au monde et il a procédé à de multiples exécutions de personnes condamnées pour ce crime. (…)

[:en]

http://gulfbusiness.com/pakistani-national-executed-jeddah-smuggling-narcotics/

A Pakistani national has been executed in Saudi Arabia’s port city of Jeddah for smuggling narcotic drugs. The kingdom’s interior ministry said that Abdul Latif Nour Mohammed was executed on Sunday for smuggling “a quantity of narcotic heroin”, the official Saudi Press Agency (SPA) reported. The ministry said that the accused was convicted by the court with the sentence endorsed by the appeal and supreme courts. A royal order was issued to execute the sentence. It reiterated that the Saudi government is “keen on combating narcotics due to their great harm to individuals and the society”, and warned violators of punishment according to Sharia law. The kingdom’s laws on drug smuggling are among the strictest in the world and it has carried out multiple executions of those convicted of the crime. (…)

[:]