https://gisis.imo.org/Public/PAR/Incident.aspx?Action=View&ID=7906

Alors qu’il était à l’ancre, à 11nm au large de Tekra Light Kandla(22°49N), les membres de l’équipe de quart du navire tanker GAS ODYSSEY, pavillon Liberia, ont trouvé des empreintes de pas sur le pont principal bâbord. Une enquête plus poussée a révélé qu’il manquait 2 bouchons de dalot et 3 réducteurs de charge, qui auraient été coupés avec un couteau. Le capitaine soupçonnait 2 auteurs d’avoir arraisonné le navire à l’aide d’une échelle et a emporté les objets aux petites heures du matin du 11 octobre 18. Le capitaine a signalé l’incident à la Garde côte indienne, à Kandla Port Trust et à l’agent du navire. La Garde côte indienne (ICG) enquête sur l’incident en coordination avec la police maritime et les autorités portuaires de Mundra. Elle a demandé aux autorités portuaires de renforcer les patrouilles et de maintenir une vigilance accrue dans leurs zones de mouillage respectives, en particulier pendant les heures d’obscurité, afin de prévenir ces incidents.