https://www.khaleejtimes.com/news/crime-and-courts/sailors-try-to-smuggle-9228-drug-pills-into-dubai-in-boat

Trois marins iraniens, pris en flagrant délit de contrebande de plus de 40,8 kg de drogues cachées dans les réservoirs de diesel de leur bateau, ont nié devant le tribunal de première instance de Dubaï l’accusation de contrebande de drogues pour trafic de drogue. Les prévenus ont entre 30 et 38 ans. Outre ces drogues, le service antidrogue de la police de Dubaï a également saisi 9 228 pilules psychotropes qui ont été trouvées dans le bateau. L’affaire remonte au 20 novembre de l’année dernière et a été enregistrée au poste de police du port. Un sergent de la police antidrogue a déclaré qu’il était de service au port de Naif lorsqu’il a été informé par les douaniers qu’un bateau avait été saisi avec une grande quantité de drogue cachée dans ses réservoirs de diesel. (…) Les drogues saisies comprenaient du haschisch, de l’opium, de l’héroïne, de la marijuana, du crystal meth et d’autres stupéfiants. Le procès se poursuivra le 18 mars.