[:fr]

https://www.lexpress.mu/article/356827/saisie-cocaine-piste-caminante

Pourquoi l’enquête ne décolle-t-elle pas, suite à la découverte des 95 kg de cocaïne, mercredi dernier ? Maurice est-elle sur la route d’un trafic mondial ? Qui sont les Commanditaires ? Autant de questions qui restent, pour l’heure, sans réponses. Quoiqu’une similitude se dessine avec une saisie brésilienne. Les 95 kilos de drogue arrivés à Maurice le 4 juillet sur le Hoegh Antwerp provenaient- ils d’une cargaison plus importante ? Le 3 juin, un chargement de cocaïne tout aussi important avait été saisi au port de Santos, au Brésil. Les similitudes avec la saisie dans les locaux de Scomat, la semaine dernière, sont frappantes. Cet élément relance la théorie que Maurice serait sur la route d’un trafic mondial.
Port de Santos, au Brésil. Trois sacs de sport noirs cachés dans une tractopelle, sur un navire. 94,37 kilos de cocaïne, emballés dans des petits sachets noirs, portant le logo d’une pomme collé dessus. Les sachets sont estampillés « Caminante » (marcheur en espagnol). Comme pour la drogue retrouvée à Pailles. Le script est similaire à la scène qui s’est déroulée dans les locaux de Scomat. Un peu plus d’un mois avant que la même chose ne se produise ici. (…)

[:en]

https://www.lexpress.mu/article/356827/saisie-cocaine-piste-caminante

Why is the investigation not taking off, following the discovery of the 95 kg of cocaine last Wednesday? Is Mauritius on the road to global traffic? Who are the Sponsors? These are all questions that remain unanswered for the time being. Although a similarity is emerging with a Brazilian seizure. Did the 95 kilos of drugs that arrived in Mauritius on July 4 on Hoegh Antwerp come from a larger shipment? On June 3, an equally large shipment of cocaine was seized at the port of Santos, Brazil. The similarities with the seizure at Scomat’s premises last week are striking. This element relaunches the theory that Mauritius would be on the road to global traffic. Port of Santos, Brazil. Three black sports bags hidden in a backhoe loader on a ship. 94.37 kilos of cocaine, packed in small black bags, bearing the logo of an apple stuck on it. The bags are stamped “Caminante” (walker in Spanish). (…)

[:]