https://www.sundaymail.co.zw/fake-whisky-tracing-the-dirtysmuggling-path

Les enquêtes menées par le présent document ont révélé qu’une quantité importante de fausses boissons qui sont vendues à l’extérieur des magasins de bouteilles, aux coins des rues et dans les bars en plein air, se retrouvent dans le pays par ce point d’entrée. Selon les informations dont disposent les sources, les boissons contrefaites sont principalement fabriquées dans les Émirats arabes unis, aux États-Unis et au Brésil, entre autres pays. Elles sont ensuite expédiées au Mozambique via le port de Beira.