http://www.arabnews.com/node/1385276/world

Les militants d’Al-Shabab en Somalie financent leur extrémisme à raison de 7,5 millions de dollars par an en provenance de points de transit en Iran, selon un nouveau rapport des Nations unies. Le groupe, affilié à Al-Qaida, exporte illégalement du charbon de bois vers les ports iraniens en utilisant de faux certificats de pays d’origine des Comores, de Côte d’Ivoire et du Ghana. Le charbon de bois est conditionné dans des sacs blancs portant l’étiquette “Produit d’Iran”, chargé dans des boutres battant pavillon iranien et réexporté à Dubaï, aux Émirats arabes unis. “Le commerce du charbon de bois continue d’être une source importante de revenus pour Al-Shabab, générant au moins 7,5 millions de dollars grâce à la taxation aux points de contrôle “, selon le rapport des observateurs des sanctions de l’ONU soumis au Conseil de sécurité. (…)