https://www.maritime-executive.com/article/u-s-navy-intercepts-five-tons-of-hashish-in-gulf-of-aden

Jeudi, le destroyer de classe Arleigh Burke, l’USS CHUNG-HOON, a saisi plus de 5 tonnes de haschisch sur un navire apatride dans les eaux internationales du golfe d’Aden. Si un navire est considéré comme apatride, l’arraisonnement aux fins de vérification du pavillon est généralement autorisé par le droit international. L’équipe de CHUNG-HOON, qui s’est rendue sur le navire, l’a arraisonné, l’a fouillé et a découvert plus de 11 000 livres de haschisch à son bord. Le navire et son équipage ont été autorisés à partir une fois les stupéfiants saisis. “Nous avons mené des opérations de sécurité maritime le long d’itinéraires de contrebande maritime présumés afin d’interdire les expéditions illicites vers le Yémen et la Somalie “, a déclaré le Cmdt Brent Jackson, commandant du CHUNG-HOON de la marine américaine.
“C’est essentiel pour freiner les expéditions d’armes et de stupéfiants illicites. Je suis reconnaissant que CHUNG-HOON ait pu jouer un petit rôle dans un effort continu pour décourager et limiter ces envois illicites de contrebande.” L’USS CHUNG-HOON est l’un des nombreux navires qui mènent des opérations de sécurité maritime dans la zone d’opérations de la 5e flotte américaine. Ces patrouilles de sécurité maritime aident le service à détecter la contrebande et à favoriser de meilleures relations entre marins. Ces relations aident la Marine à perturber le transport de cargaisons illicites, qui financent souvent le terrorisme et d’autres activités illégales. (…)