http://iuvmpress.com/fr/15908

Le chef du pouvoir judiciaire de la province de Razavi Khorasan a déclaré qu’un groupe de trafiquants de stupéfiants avait été anéanti dans la ville et que 143 kg d’héroïne avaient également été découverts. Des trafiquants d’Afghanistan étaient entrés en Iran par l’intermédiaire de Dogharoon Border. Ils ont fait l’objet d’une enquête et ont été arrêtés par les services de renseignement. En plus de l’envoi de stupéfiants, un pétrolier a également été confisqué, at-il ajouté. L’opération a été réalisée avec la coopération des gardes-frontières.