https://defimedia.info/trafic-darmes-31-pistolets-paralysants-interceptes-par-la-douane

31 torches à impulsion électrique (stunt guns) ont été saisies par la Customs Anti Narcotics Section (Cans) de la Mauritius Revenue Authority (MRA) dans la journée du mardi 10 avril.
Ces pistolets paralysants ont été retrouvés lors d’une vérification de routine à l’arrivée du navire AS CYPRIA, en provenance de Chine. Les armes étaient dissimulées dans des colis contenant des chaussures, des batteries, et des vêtements entres autres. Mais le pot aux roses a été découvert lors des contrôles douaniers.
L’importateur des colis, un habitant de La-Caverne, Vacoas a été arrêté, le même jour. Il a été traduit devant la justice sous une inculpation provisoire d’importation illégale d’armes, sous la Firearms Act. Lors de son interrogatoire, l’importateur a expliqué que ces torches à impulsion électrique étaient destinées aux personnes qui travaillent sur les camions pour transporter du bétail.
Il a soutenu que ces pistolets paralysants sont utilisés pour contrôler les bêtes, qui se montrent agressives, lors de leur transfert du port vers les différentes étables, à travers l’île. L’importateur a été libéré sur parole. Dans l’éventualité où il parvient à obtenir l’autorisation de la police, les pistolets devraient lui être restitués