https://www.southcoastregister.com.au/story/6247460/hmas-ballarat-seizes-nearly-half-a-million-rounds-of-ammunition/?cs=12

La frégate HMAS Ballarat de la Royal Australian Navy a fait une autre saisie importante au Moyen-Orient, mais au lieu de drogue, cette fois-ci c’était des armes. Ballarat qui participe à l’opération Manitou a procédé à l’arraisonnement d’un navire (dhow) dans les eaux internationales de la mer d’Oman. Au cours de l’arraisonnement, des cargaisons illicites ont été découvertes et saisies, dont près d’un demi-million de cartouches d’armes légères et 697 sacs d’engrais chimiques. L’engrais peut avoir un double usage pour la fabrication d’explosifs improvisés. Cette saisie préoccupe beaucoup la sécurité maritime, en particulier la prolifération illicite de munitions et de produits chimiques qui pourraient être utilisés pour produire des explosifs. Le navire a effectué 38 arraisonnements depuis son déploiement au Moyen-Orient dans le cadre de l’opération Manitou en novembre 2018.
Pendant ce temps, l’équipage du HMAS Ballarat a empêché le financement du terrorisme et d’autres activités illégales par des narcotiques illégaux d’une valeur supérieure à 1 milliard de dollars australiens. Il s’agit du deuxième déploiement au Moyen-Orient pour le HMAS Ballarat et de la 67e rotation d’un navire de la Royal Australian Navy dans la région depuis 1990. L’opération manitou est le nom de la contribution du gouvernement australien aux efforts internationaux visant à promouvoir la sécurité, la stabilité et la prospérité maritimes dans la région du Moyen-Orient.