https://www.thenational.ae/world/mena/houthi-rebels-seize-fuel-and-food-cargo-entering-port-city-of-hodeidah-1.778079

Les rebelles Houthi au Yémen empêchent les navires de décharger du carburant et des vivres dans le port de Hodeidah, rapporte l’agence publique Saba. Les combattants soutenus par l’Iran ont arrêté 10 navires pétroliers et commerciaux, les équipages des navires étant empêchés de décharger leur cargaison, y compris du carburant et des vivres essentiels, a déclaré samedi le chef du Comité suprême de secours du Yémen Abdulraqeeb Fatah. Il s’agit notamment du DISTYA PUSHTI, pétrolier battant pavillon de l’Inde, qui a mouillé à Hodeidah le 28 septembre avec 10 955 tonnes de gazole et 9 025 tonnes d’essence, et du cargo RINA qui a accosté dans le port avec 5 700 tonnes de farine et sucre. D’autres navires sont également détenus à Hodeidah depuis 6 mois, a affirmé M. Fatah. M. Fatah a déclaré que les navires étaient détenus par les rebelles afin d’exacerber la crise du carburant dans le pays et d’augmenter les coûts sur le marché noir contrôlé par les rebelles. Il a appelé le Coordinateur humanitaire de l’ONU au Yémen, Lise Grande, à faire pression pour la libération des navires et le déchargement de la cargaison. Les Houthis n’ont pas réagi immédiatement.