https://www.iol.co.za/news/south-africa/eastern-cape/look-cocaine-worth-r720m-seized-on-ship-in-port-elizabeth-docks-18740432

La Direction des crimes prioritaires (Hawks) a déclaré mardi qu’elle avait saisi de la cocaïne en provenance du Brésil d’une valeur de 720 millions de rands sur les quais du Port Elizabeth. La descente a été effectuée au port de Ngqura, dans Coega Harbour ; la marchandise pesait en tout 706 kgs, emballée dans des sacs d’un kilo. L’opération s’est déroulée sur une période de 12 jours et la cocaïne a été saisie lundi. Lors d’une conférence de presse mardi à Struandale, le chef national des Hawks, l’avocat Godfrey Lebeya, a déclaré que la valeur de la cocaïne aurait pu construire un village entier. M. Lebeya a indiqué que la cocaïne était dissimulée au fond du navire sous plus de 3 369 conteneurs dans un navire de 30 ponts. “Les trafiquants étaient déterminés à s’assurer que personne ne le remarquerait. Cela a été conçu pour échapper à la détection “, a-t-il dit. Lebeya a dit que la cargaison a été chargée sur le bateau au Brésil. Il devait accoster à Singapour avant d’atteindre sa destination finale en Inde. L’opération a été menée par les Hawks avec l’aide d’Interpol aux niveaux local et international. D’autres acteurs ont également joué un rôle : le SAPS, les renseignements criminels, la police des frontières, les douanes, la gestion du port de Coega, les casiers judiciaires et l’unité Darkwater Ops K9. (…)