https://www.lexpress.mu/article/345663/trafic-drogue-rs-18-millions-dheroine-saisies-dans-port

Depuis un peu plus d’un an, un navire cargo faisait des allers-retours entre les îles de l’Océan Indien. Mais ce n’est que le 31 décembre, à la suite d’une opération de surveillance, que le trafic de drogue qui se tramait a pu être mis au jour. Détenant certaines informations, les éléments de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU), basés au Landing Step du port, ont fouillé le navire cargo MAERSK AVON, arrivé de la Réunion la veille. Ils y ont trouvé un colis contenant 1,2 kilo d’héroïne qui est le poids indicatif. La drogue serait d’une valeur marchande de Rs 18 millions. Elle était dissimulée sur le pont et était recouverte d’une bâche. Une fouille effectuée plus tôt par les douaniers n’avait toutefois rien donné. Le colis de drogue saisi a été emporté au quartier-général de l’ADSU. Il sera ouvert par des officiers du Forensic Science Laboratory pour y être examiné afin de connaître son poids réel et son taux de pureté. Un employé du port est soupçonné d’être mêlé à l’affaire. Il s’est rendu sur son lieu de travail ce jour là alors qu’il était en congé. D’après l’ADSU, il pourrait être le facilitateur, chargé de prendre la livraison de cette drogue. Toutefois, il n’est pas monté à bord. Comme le colis n’a pas été réceptionné, aucune arrestation n’a eu lieu jusqu’à présent. L’équipage, composé de 20 membres de nationalité indienne et philippine, est retenu à Maurice. (…)