L‘industrie sud-africaine de chalutiers de haute mer (SADSTIA) se dit préoccupée par le fait que l’industrie de la pêche pourrait s’effondrer si le gouvernement continue de délivrer des permis aux nouveaux entrants. SADSTIA a rejoint une demande présentée par Viking Curie Fisheries au tribunal de Cape Town afin d’obliger le gouvernement à autoriser les entreprises établies à continuer de pêcher dans le cadre des quotas de l’industrie, au lieu de diffuser les droits au profit des nouveaux arrivants.

Environ 46 compagnies commerciales de chalutage en Afrique du Sud ont des investissements de près de six milliards de rand et emploient plus de 7000 travailleurs. À l’heure actuelle, personne n’est autorisé à pêcher en attendant une décision sur une demande présentée par les pêches vikings pour obliger le gouvernement à abandonner sa nouvelle pratique d’attribution de droits. (…)

Lien:http://www.sabc.co.za/news/a/f4a0cf8040d352518e07cfa85d6182e4/Fishing-industry-could-collapse-if-govt-continues-to-issue-permits-20170418