https://www.sustainability-times.com/low-carbon-energy/ayematey-how-climate-shocks-may-fuel-maritime-piracy/

La liste des conséquences du changement climatique ou de la réponse mondiale à celui-ci semble interminable, mais en voici une autre à ajouter : la piraterie. L’année dernière, 162 attaques de pirates ont été signalées au Bureau maritime international (BMI), mais ce chiffre est probablement inférieur à la réalité. Il existe des liens étroits entre la piraterie et l’industrie de la pêche également, ce qui suscite des inquiétudes quant aux ressources maritimes futures, à l'”économie bleue” et au changement climatique. Les pêcheurs africains et asiatiques dont les revenus sont menacés par le manque de poisson, souvent en raison de pratiques de pêche illégale, non déclarée et non réglementée (INN) dans l’industrie, sont des acteurs courants lorsqu’il s’agit de piraterie.