http://www.xinhuanet.com/english/2018-10/11/c_137523873.htm

Les rebelles chiites yéménites Houthi ont déclaré Mercredi avoir bombardé un navire militaire saoudien au large du port du Midi sur la mer Rouge yéménite, a rapporté la chaîne de télévision Al-Masirah, dirigée par les rebelles. “Les forces navales yéménites ont bombardé et détruit un bateau militaire saoudien au large du port du Midi, tuant tout le monde à bord”, ont déclaré les rebelles. Midi est un port contrôlé par les rebelles dans la province yéménite du Hajjah, au Nord-Ouest du pays. Il n’y a pas eu de commentaire immédiat de la part de l’Arabie saoudite. L’attaque présumée s’est déroulée dans un contexte d’intensification des frappes aériennes des avions de combat de la coalition dirigée par les Saoudiens sur la ville portuaire de Hodeidah, au Sud du Midi, contrôlée par les rebelles et située sur la Mer Rouge. Le port de Hodeidah est une bouée de sauvetage pour des millions de Yéménites. L’Arabie saoudite a averti les milices Houthi de ne pas entraver la liberté de navigation et le commerce mondial dans la Mer Rouge. Le gouvernement saoudien a accusé l’Iran de soutenir les rebelles Houthi en leur fournissant des armes et des missiles. Houthis et l’Iran ont tous 2 nié les accusations.