https://www.thehindu.com/news/national/cbi-alerts-centre-stateagencies-to-possibilty-of-drug-trafficking/article31570068.ece

Le Bureau central d’investigation (CBI) a alerté les agences centrales et nationales sur la possibilité que des trafiquants internationaux dissimulent des envois de drogues illégales dans la cargaison d’équipements de protection contre le COVID-19 pour échapper à la détection. L’alerte a été déclenchée sur la base des informations fournies par Interpol.

Les forces de sécurité déployées le long des frontières et des côtes internationales, notamment celles des garde-côtes, de la Force de sécurité des frontières, de la police des frontières indotibétaine et du Sashastra Seema Bal, interceptent souvent les envois de drogues illicites. 

“Les trafiquants de drogue internationaux, en particulier ceux du Pakistan, utilisent depuis peu la voie maritime. Il est donc nécessaire d’intensifier les patrouilles en haute mer, et pour cela, il faudrait déployer davantage de bateaux d’interception à grande vitesse”, a déclaré un responsable du gouvernement.