https://www.fairplanet.org/editors-pick/the-return-of-piracy/

Les efforts internationaux, notamment la surveillance accrue dans le golfe d’Aden au large des côtes de l’Afrique de l’Est et le partage d’informations entre les pays, ont contribué à l’écrasement des célèbres pirates somaliens. Mais les récents développements semblent avoir été de courte durée. Alors qu’il n’y a pas eu de cas de piraterie récent dans le golfe d’Aden, il y a eu une augmentation inquiétante dans d’autres régions, notamment en Afrique de l’Ouest, en Asie et en Amérique latine, où les autorités sont désormais en alerte.