https://news.usni.org/2021/01/06/spate-of-attacks-on-ships-in-middle-eastpoints-to-iran-backed-group

Le Moyen-Orient reste une zone instable pour la marine marchande en cette nouvelle année, selon l’analyse des attaques contre les navires dans la région. Les pétroliers et autres navires civils sont confrontés à des risques réels d’attaques de mines à patelles, de bateaux explosifs et de mines marines dans les voies de navigation très fréquentées du Moyen-Orient. Ces dangers s’ajoutent à la menace de piraterie et au risque de saisie pour des raisons politiques, comme ce qui est arrivé au Hankuk Chemi. La plupart de ces menaces viseraient l’Iran, ou des groupes soutenus ou fournis par l’Iran, comme le prouve l’implication directe de l’IRGCN dans une série d’attentats en 2019, selon les images diffusées par la marine américaine à l’époque.