http://www.maurice-info.mu/approche-globale-de-la-lutte-contre-la-piraterie-maritime.html

Le Groupe de Contact sur la Piraterie au large des Côtes Somaliennes (CGPCS) a tenu sa 21ème session plénière à Nairobi du 11 au 13 juillet, organisée par la Commission de l’Océan Indien (COI), qui occupe la présidence du CGPCS, en collaboration avec la République du Kenya et l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC).
Cette session plénière a réuni plus de 200 participants d’une cinquantaine d’Etats et organisations, et a permis de réaffirmer l’engagement de la région et de la communauté internationale à combattre durablement la piraterie et ses causes profondes.
Présidée par le ministre des Affaires étrangères de Maurice et président du Conseil de la COI, Vishnu Lutchmeenaraidoo, la 21ème session plénière du CGPCS a été l’occasion de prendre connaissance de l’état de la piraterie maritime dans l’Océan Indien occidental. Le coût de la piraterie dans l’Océan Indien occidental est estimé à 1,4 milliard de dollars en 2017 d’après les derniers chiffres du programme Oceans Beyond Piracy de la One Earth Foundation. (…)