[:fr]

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2018/06/14/le-mozambique-face-a-son-boko-haram_5314910_3212.html

Le Nord du pays fait face à des violences quotidiennes, perpétrées par une secte islamiste devenue au fil du temps un mouvement de guérilla. La province de Cabo Delgado, au Mozambique, est dorénavant aux prises avec un mouvement de guérilla islamiste. Après des mois d’escarmouches entre la police et les membres d’Al Sunnah wa Jama’ah, le nord de la province fait maintenant face à des violences quotidiennes. Depuis fin Mai, plus de 40 personnes ont été tuées dans une série d’attaques. Certaines ont été décapitées, des centaines de maisons ont été brûlées et beaucoup de gens ont fui leurs villages pour des refuges plus sûrs. Vendredi 8 juin, les employés locaux d’Anadarko, un major pétrolier et gazier, ont refusé de travailler, car ils craignaient une attaque. (…)
Des enjeux économiques, religieux et sécuritaires traversent cette affaire. (…) Durant la dernière décennie, d’énormes gisements de pétrole et de gaz ont été découverts. Ces ressources devraient permettre le développement d’une industrie gazière et pétrolière à Cabo Delgado et bénéficier à toute l’économie du pays. La perspective d’une guerre ouverte dans le nord du Mozambique alarme tout le monde. (…)

[:en]

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2018/06/14/le-mozambique-face-a-son-boko-haram_5314910_3212.html

The north of the country faces daily violence perpetrated by an Islamist sect that has become a guerrilla movement over time. The province of Cabo Delgado, Mozambique, is now in the grip of an Islamist guerrilla movement. After months of skirmishing between police and members of Al Sunnah wa Jama’ah, the north of the province is now facing daily violence. Since late May, more than 40 people have been killed in a series of attacks. Some were beheaded, hundreds of homes burned and many people fled their villages to safer shelters. On Friday, June 8, local employees Anadarko, a major oil and gas, refused to work because they feared an attack. (…) Economic, religious and security issues are going through this business. (…) During the last decade, huge deposits of oil and gas have been discovered. These resources should allow the development of a gas and oil industry in Cabo Delgado and benefit the entire economy of the country. The prospect of an open war in northern Mozambique alarms everyone. (…)

[:]